Sherpad Fairey a admis hier (17/10/2009), dans un communiqué de presse, avoir menti et trafiqué l’image originale afin de faire croire qu’il ne s’agissait pas d’une photo AP qui avait servi de base à son affiche. C’est un truc que font des tonnes de graphistes sur le Web, quand ils vont piquer des photos sur Google Images pour faire leurs « créations » (ou tout simplement pour faire leurs plaquettes et affiches dans le cadre de leur boulot) – en espérant ne pas se faire attraper. C’est donc intéressant que cela arrive à un « grand » comme Fairey…

Il y avait déjà eu le cas de l’agence de publicité qui avait piqué des photos sur Flickr pour illustrer sa campagne de pub, sans en informer ni demander l’autorisation aux ayants-droits ou aux personnes représentées sur les photos…

cf: https://libertesinternets.wordpress.com/2007/09/24/mettez-votre-photo-sur-flickr-et-perdez-vos-droits-a-limage/

[Paperblog – 08/02/2009]

Aujourd’hui, comme sou­vent dans la vie quo­ti­dienne, on va se tour­ner vers les Etats Unis où une polémique a éclaté concer­nant l’utilisation d’une photo licenciée pour la cam­pagne de Barack Obama.

Cette affiche, vous l’avez, je pense, tous vue. Elle a été réalisée par le desi­gner She­pard Fai­rey à l’occasion de la cam­pagne de Barack Obama qu’il a voulu sou­te­nir en réalisant un artwork.

Le problème, c’est qu’à la base la photo qui a servi de base appar­tient à l’Associated Press. Fai­rey a admis avoir utilisé une image trouvée via Google Images, chose que nombres de desi­gners font pour trou­ver des références pour leurs projets. She­pard est bien connu pour contour­ner le droit d’auteur (bien que je ne connaisse pas les détaisl exacts) mais a t-il été trop loin?

Je pense qu’il est sans dan­ger de sup­po­ser que la plu­part des desi­gners estiment que s’ils changent assez l’image, il ne sont pas cou­pables d’infraction au droit d’auteur. Mais est ce vrai?

Donc que pen­sez vous de l’affiche d’Obama? Il a clai­re­ment utilisé l’image comme référence mais il a apporté sa touche per­son­nelle des­sus pour don­ner un sens à l’image. C’est une énorme cible pour AP étant donné que ce n’est pas seule­ment le tra­vail de l’artiste de rue mon­dia­le­ment connu She­pard Fai­rey (plus connu pour sa cam­pagne Obey) mais c’est aussi le président. Il y a beau­coup de monde qui uti­lise l’apparence du président pour se faire de l’argent. De plus beau­coup de res­sources vec­to­rielles libres d’Obama cir­culent sur le web. Et pour finir, si vous vou­lez en savoir plus, je vous conseille cet article exclu­si­ve­ment en anglais.

Le but de cet article est de faire dis­cu­ter les gens donc ne vous pri­vez pas de le com­men­ter. Est ce que AP recherche t’elle juste à gagner de l’argent ? She­pard Fai­rey uti­lise t’il à tort l’image à son avan­tage? Je pense que c’est une ques­tion sérieuse qui mérite réflexion.

http://www.paperblog.fr/1566425/shepard-fairey-et-la-question-des-droits-d-auteur/