En Australie, la photo d’une jeune fille de 16 ans s’est retrouvée sur une publicité de Virgin Mobile dans les arrêts de bus… sans son consentement, sans le savoir et sans moyen de récupérer le droit à son image. La photo avait été mise en ligne sur FLICKR par une amie, qui avait coché l’option « licence Creative Commons », autorisant les usages libres de droits, même commerciaux.

De fait, toute la campagne de Virgin Mobile Australia (http://www.areyouwithusorwhat.com/)  est basée sur l’utilisation de photos prises sur FLICKR.. et les messages sur le forum concerné montrent que personne, ni les photographes, ni les gens sur les photos, n’a jamais été contacté par l’agence publicitaire qui a concu la campagne.

La défense de Flickr et de Virgin est un peu légère, se cachant derrière l’aspect technique (du genre « ah bah, la dame elle avait qu’à lire les conditions d’utilisation du creative commons avant de mettre ses photos en ligne« ) alors que le problème est déontologique.

Même si techniquement Flickr et Virgin sont en droit de le faire (à condition que la personne ait choisi l’option appropriée), par défaut, une personne qui poste ses photos sur Flickr ne s’attend pas à les retrouver dans une publicité, sans qu’elle en ait été informée. A mon avis, il y a un travail de pédagogie à faire, vis à vis des licences. Un peu comme le fait Wikipedia quand vous téléchargez une photo sur leur serveur.

Dans cette affaire, il y a un responsable qui n’est pas coupable (la photographe qui a mis la photo en ligne et n’a pas compris le type de licence qu’elle appliquait à la photo) et il y a un coupable qui n’est pas responsable (Virgin, et dans une certaine mesure Flickr, qui est associé à la campagne de pub, qui ont respecté le règlement, mais agi avec légèreté). Et comme toujours, il y a un dindon de la farce, la jeune fille, qui a vu son image exploitée sans qu’elle ne puisse rien y faire.

Mise à jour : Après discussion avec un photographe australien, il semble que Virgin soit en violation pure et simple de la loi australienne qui oblige à obtenir le consentement écrit pour toute représentation de l’image d’une personne. ( www.4020.net/words/photorights.php – Commonwealth Trade Practices Act 1974, – Part V — Division 1 — Unfair practices eg. Section 53).

Je ne suis pas certain que ce soit une très bonne pub pour Flickr, ni pour Virgin… et comme le dit Guillaume dans les commentaires, « le fait que les licenses Creative Commons, qui sont une avancée précieuse, soient attaquées pose un vrai problème ».

En tout cas, je ferais attention, la prochaine fois que je mettrais des photos sur Flickr….

Mise à jour du 27/09/2007 : cette affaire suscite pas mal de débats, pas seulement sur ce blog, mais surtout sur le forum de FLICKR. On y trouve notamment (mais en anglais) les réactions de Virgin Mobile Australia et celles des familles des personnes représentées sur les photos ainsi que les photographes dont les photos ont été utilisées à leur insu. Tous disent la même chose : ce n’est pas un problème avec Creative Commons, c’est un problème déontologique. On aurait aimé que vous nous contactiez pour nous dire que vous alliez utiliser notre image.

Si vous lisez l’anglais, c’est un échange intéressant et soulève plein de questions sur les utilisations commerciales du Web collaboratif :

http://flickr.com/groups/379879@N24/discuss/72157600858275458/#comment72157600916122737

WHO OWNS YOUR PHOTOS ?

[CNN – 24.09.2007]

A teen’s family is suing Virgin Mobile for using her picture, posted on Flickr.com, in an ad campaign.

http://edition.cnn.com/video/#/video/us/2007/09/24/intv.virgin.flickr.lawsuit.cnn?iref=videosearch