Oh ! Oh !

[The Inquirer – 31/12/2008]
La grande nouvelle du jour n’est pas qu’Alan Cox quitte Redhat, mais bien là où il va: chez Intel. Vous allez nous dire que vous vous en fichez comme de vos premiers Pampers, mais Intel fourbit son département OS comme un général prépare sa prochaine bataille.

Intel s’est gentiment développé en centrale Linux, avec le contrôle de l’une des distros les plus efficaces de la Galaxie, Moblin, et sans être particulièrement fan de l’Os brisé après avoir annoncé ne pas le déployer en interne.

Par contre ils ont engagé des développeurs open source en masse et fourni l’un des meilleurs portefeuilles de pilotes du marché.
http://www.theinquirer.fr/2008/12/31/intel-se-paye-alan-cox.html