Combien voulez vous parier que la même chose vaut pour les opérateurs télécom en Europe ? (Dov)

[LE MONDE – 06/06/2013]

Un nouveau scandale menace la Maison Blanche. Le quotidien britannique The Guardian révèle dans son édition du 6 juin que l’opérateur téléphonique américain Verizon remet quotidiennement à la National Security Agency (NSA), l’une des principales agences de renseignements des Etats-Unis, les relevés de dizaines de millions d’abonnés.

Le journal a eu accès à l’ordonnance secrète, datant du 25 avril, du tribunal fédéral relatif au renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Court, FISC, un organisme créé par le Foreign Intelligence Surveillance Act (FISA) de 1978) des Etats-Unis, qui donne à la NSA un accès illimité aux données concernées, pour une période comprise entre le 25 avril et le le 19 juillet. Les données comprennent le lieu, la date et la durée des appels nationaux et internationaux, ainsi que les numéros de téléphone qui y ont participé. L’agence n’a, en revanche, pas connaissance du contenu des conversations. (suite…)


[Gregor Seither – IES News Service – 18/05/2013]

Il ya tellement de données disponibles sur l’Internet que même les cyberespions gouvernementaux ont besoin d’un peu d’aide de temps en temps pour passer au crible toute cette masse d’informations. Pour les aider dans leur travail, la NATIONAL SECURITY AGENCY a donc produit un Guide technique afin aider ses espions a localiser les informations cachées sur le web.

[Note de L&I – la version rendu publique datant de 2007, une TRES GROSSE PARTIE des outils vraiment intéressants qui sont mentionnés, n’existe plus en 2013  –> PDF disponible dans la bibliotèque de L&I – Téléchargez le guide ici : « Untangling the Web: A Guide to Internet Research » ]

L’ouvrage de 650 pages environ, intitulé « Untangling the Web: A Guide to Internet Research » (dispo en PDF dans la Bibliothque L&I) vient d’être rendu public par la NSA suite d’une demande FOIA déposée en Avril par MuckRock, un site qui propose des services payants de traitement de données publiques pour des associations militantes et autres.

Le Guide a été publié par le « Center for Digital Content » de la NSA et regorge de conseils pour l’utilisation des moteurs de recherche, le Internet Archive et autres outils en ligne. (suite…)