DSK et son ami Mahmoud Abdel Salam Omar – sont-ils tombés à cause de l’or ?

[DENEB sur Agoravox – 06/06/2011]

Quel est le lien entre les deux hommes ? Personnages des hautes sphères economiques, ils ont été arrêtés tous les deux recemment pour viol sur la personne de femme de chambre, dans un hôtel newyorkais, dans les circonstances pour le moins troublantes.

Mahmoud Abdel Salam Omar est un banquier egyptien, ex-directeur de la Banque d’Alexandrie. D’après le site Wikistrike, c’est un ami de DSK. Avant son arrestation, Dominique Strauss-Kahn devait le rencontrer à propos des documents confidentiels sur la disparition des resèrves en or américaines.

Les lingots en question sont stockés a Fort Knox. Depuis quelques années, les doutes sur leur existence fusent, comme l’attestent certains blogsaméricains.

L’or serait en fait du tungstène, enrobé d’une mince couche d’or. Cet or, dont une partie devait être livré à FMI a été examiné par les chinois en octobre 2009, lorsque les américains voulaient le leur fourguer. En perçant des petits trous dans les lingots, ils se sont aperçus de l’arnaque. On a finalement réussi à le fourguer à l’Inde, comme l’atteste le candidat à la présidence des Etats-Unis, Ron Paul.

Fin février de cette année, Pravda nous apprend que les chinois voudraient acheter 191,3 tonnes de l’or du FMI.

Cet or devait provenir du Fort Knox. DSK devait-il remettre la question de sa pureté sur la table ? Certainement, puisqu’il était le chef de l’FMI. Il savait bien que ça allait provoquer une enquête : où est parti le vrai or ? Certains semblent savoir que le remplacement de l’or par le tungstène, bien moins cher mais de densité semblable, s’est fait sous la présidence Clinton

Voilà les démocrates mêlés à une sordide histoire de vol de l’or des reserves federales. Ce qui pourrait expliquer l’étrange silence d’Obama sur le scandale DSK. (suite…)

Publicités