Dans la nuit du 15 mars 2006, à Abu-Sifa (Isahaqi) une unité « anti-terroriste » de la US Army a froidement menotté puis massacré une famille entière. A ce jour, l’armée des Etats-unis continue à nier et il est probable que jamais personne ne sera jugé pour avoir tué des enfants entre 6 mois et 5 ans… étonnez vous ensuite que la guerilla recrute à guichets fermés !

Et pendant ce temps là, notre nouveau ministre des affaires étrangères, Bernard Kouchner, qui avait défendu l’invasion de l’Irak, parle de « bilan positif de la présence étatsunienne en Irak »…

Children of Abraham: Death in the Desert – Chris Floyd

DES DIZAINES DE CIVILS IRAKIENS MASSACRES PAR DES SOLDATS US « FOUS DE RAGE »
[The Times Online 26 mars 2006]
Les villageois de Abu Sifa (Isahaqi) près de la ville irakienne de Balad avaient l’habitude d’entendre des explosions et des coups de feu la nuit, la région étant quadrillée par des troupes US à la recherche de membres de la résistance. Mais une nuit, il y a trois semaines, Issa Harat Khalaf entendit d’autres coups de feu qui le glacèrent jusqu’au sang.

(suite…)