[Emmanuel Ratier – Faits-et-Documents n°387 – Novembre 2014]

Dans l’élimination politique de François Fillon (F&D 386), plusieurs services secrets voient, outre une possible manipulation politique strictement française, une plausible implication américaine visant à sortir l’ancien Premier ministre de la primaire de l’UMP pour l’élection présidentielle. Ce, en raison de ses liens très étroits avec Vladimir Poutine. Très en cours à Moscou et considéré par le président russe comme un « frère » (il le reçoit en tête à tête durant trois heures à chaque visite), Fillon s’est prononcé à plusieurs reprises en faveur d’un renforcement de la coopération franco-russe, la livraison des Mistral, etc. Il ne faut pas oublier que Jean-Pierre Jouyet, notoirement pro-américain, est notamment président d’honneur de la section française de l’Aspen Institute.

http://faitsetdocuments.com/

Publicités