Tant qu’il n’existera pas de véritable statut de l’élu, les conflits d’intérêt et les assiettes au beurre seront une partie intégrante de la politique…

Jérôme Cahuzac: l’exemple-type d’un parcours politique à proscrire
[ LES INVITÉS DE MEDIAPART – Michèle Rivasi – 05/04/2013]
Médecin dans le public, conseiller au ministère de la Santé, dirigeant d’une société de conseil pour le secteur pharmaceutique, chirurgien esthétique, élu local, ministre du Budget…

La députée européenne Michèle Rivasi (EELV) explique en quoi le parcours de Jérôme Cahuzac illustre le conflit d’intérêts entre deux mondes « dont les objectifs diffèrent : l’un le profit immédiat, l’autre l’intérêt général ».

http://blogs.mediapart.fr/blog/les-invites-de-mediapart