Si vous suivez un peu l’actu américaine, vous savez que le Sénateur Chuck Hagel, élu Républicain du Nebraska, a de fortes chances d’être nommé Ministre de la Défense dans l’Administration Obama ce lundi.

A Libertés-Internets, nous avons toujours eu une affection particulière pour le Sénateur Hagel, depuis que – en 2007 – lors d’un interview devant des étudiants (cf lien), il a fait preuve d’une surprenante franchise sur la guerre en Irak:

« Les gens disent que non, ce n’est pas vrai, on ne fait pas la guerre en Irak à cause du pétrole. Mais bien sûr que si. Ils préférent parler de l’intérêt supérieur de la Nation américaine. Et c’est quoi, selon vous, l’intérêt national ? On est pas allé là-bas pour cueillir des dattes. » ( http://www.fpif.org/articles/the_costs_of_war_for_oil )

A un autre moment, lors d’une réception, il a apostrophé une personne « Ecoutez, si cette guerre vous dérange tellement, alors vendez votre voiture et allez vous acheter un vélo ! » (cité par Sam Smith dans Prorev)

Et enfin : « Il me paraît évident que – compte tenu de notre besoin vital en pétrole – il est prioritaire pour nous de sauvegarder nos sources d’approvisionnement, dans tous les cas c’est plus important que la sauvegarde d’une quelconque image de marque des USA en tant que nation morale et éthique. L’économie d’abord, les principes éthiques ensuite. En période de crise, jouer le rôle du gentil humaniste est un luxe que nous ne pouvons plus nous permettre. » (cité par M.Coloni, War for Oil)

L’idée d’avoir un personnage doté d’une telle franchise aux commandes de la machine militaire US nous fait saliver d’avance – peut-être qu’il va même changer le nom de son ministère, le « Département de la Défense » pour lui redonner celui qu’il portait avant 1940 : le « Département de la Guerre » – cela serait nettement plus approprié.

The Costs of War for Oil