Gérard Longuet, l’ancien néo-nazi du Groupe « Occident », est mobilisé pour ramener les voix du Front National et au-delà, à Sarkozy. Il va encore falloir nous expliquer en quoi le vote pour Sarkozy le mondialiste bling bling, porte-flingue des néo-cons et des sionistes, agent d’influence de la CIA… etc. bref, en quoi voter pour ce personnage serait un vote « patriote » ?
Ou bien est-ce que « patriote » serait simplement synonyme de « anti-arabe », comme le pense « résistance laïque » ?

Et en matière de « fesse et fric », notre président Fouquet’s est un expert en la matière…  Alors, Gégé, arrête de prendre les électeurs pour des cons…

[Minute 03/05/2012]

ENTRETIEN AVEC GERARD LONGUET :  Gérard Longuet, ministre de la Défense, a quitté les théâtres d’opérations extérieures pour mener « la campagne de France » au service de Sarkozy. Sa mission : convaincre l’électorat patriote que le candidat de l’UMP vaut mieux que François Hollande. Pour les futures élections, et contrairement à ses collègues Chantal Jouanno et Nathalie Kosciusko-Morizet, le fondateur d’Occident estime impossible de voter par défaut au profit de la gauche socialo-communiste…  Extrait : « Entre la fesse et le fric, entre DSK et Guérini, la gauche n’a de leçon de morale à donner à personne ! »

www.minute-hebdo.fr