Voilà qui en dit long sur l’étonnante mansuétude de la CIA et du Pentagone vis-à-vis des cadres dirigeants d’Al-Qaïda qui s’affichent ouvertement en Lybie et en Syrie. Pour un empire, mieux vaut un monde tribalisé et éclaté en petits royaumes féodaux que l’on peut corrompre pour obtenir l’accès aux ressources naturelles, des bases militaires ou bien des menus services que des Etats forts qui courent toujours le risque de vous foutre la honte à l’ONU ou bien décider un jour de vous demander de respecter les règles que vous avez vous-même édictées…. Lord Kitchener disait exactement la même chose à l’apogée de l’Empire britannique, il y a 170 ans.