Quand je vous disais que le pays sioniste dans son intégralité est entrain de perdre la boule… c’est ce qui le rend extrêmement dangereux d’ailleurs (Dov)

[Gregor Seither – IES News Service – 20/01/2012]

Andrew Adler, propriétaire et éditeur du Atlanta Jewish Times, un hebdomadaire communautaire diffusé dans la communauté juive de cette métropole de la Géorgie (US), a consacré son éditorial du 13 janvier dernier aux opinions divergentes entre les US et Israël quand au dossier iranien. Selon Adler, Israël n’a que trois options: Frapper le Hezbollah et le Hamas, frapper l’Iran, ou bien « donner l’ordre de faire assassiner » Barack Obama (cf document PDF ci-dessous). Dans tous les cas, le problème est résolu!.

Voici comment Adler détaille la troisième option, dans sa liste de scénarios auxquels est confronté le premier ministre israélien :

Troisième option, donner l’ordre pour que les agents du Mossad basés aux Etats-unis éliminent ce président qui n’est pas considéré comme étant amical envers Israel afin qu’il soit remplacé par le Vice-président actuel (NdT: Joe Biden est connu pour ses positions pro-sionistes), et qu’il donne l’ordre indiscutable que la politique des Etats-unis est basée sur le fait que le pays se rangera toujours aux côtés de l’Etat juif pour l’aider à oblitérer ses ennemis.

Oui, vous avez bien lu cette « troisième option ». Ordonner l’assassinat du président des Etats-unis afin de préserver l’existence d’Israel. Réfléchissez-y. Si un tel scénario à la Tom Clancy m’est passé par la tête, est-ce que vous ne pensez pas qu’une telle idée – aussi insondable soit-elle – a pu être discutée dans les plus hautes sphères du pouvoir israélien?

Une autre manière de mettre cette « troisième option » en perspective consisterait à dire: Jusqu’où iriez vous pour sauver une nation composée de sept millions de vies… juifs, chrétiens et arabes?

Vous devez penser, comme moi, que toutes les options sont sur la table.

Note : PDF de l’article – la version en-ligne ayant été retirée et Andrew Adler ayant présenté ses excuses.

PDF: Atlanta_Jewish_Times_Israel must Kill_Obama