Télégramme du « Foreign Office » à toutes les ambassades des pays de la Zone Euro : « Tenez vous prêt à faire face aux émeutes et à évacuer les ressortissants, quand la zone Euro s’effondrera »

[Gregor Seither – IES News Service – 27/11/2011]
Au milieu de nouvelles craintes autour de l’Italie et de l’Espagne, le Ministère britannique des Affaires étrangères a prévenu toutes les ambassades britanniques dans la zone Euro qu’elles devaient préparer et mettre en place des plans pour aider les expatriés britanniques qui seraient touchés par l’effondrement de la monnaie unique.  Comme le dit le télégramme « l’éclatement de la zone euro, jusque là presque impensable, est désormais de plus en plus plausible. »

Les diplomates à l’étranger doivent se préparer à aider les citoyens britanniques pris dans des situations causées par l’effondrement du système bancaire voire confrontés à des violences sociales et des émeutes provoquées par  la crise de la dette.  Le Ministère des Finances a confirmé plus tôt ce mois ci qu’il avait mis en oeuvre une planification d’urgence en prévision d’un effondrement économique et social en Europe.

Un ministre de haut rang vient de révéler l’ampleur des préoccupations du gouvernement, affirmant que  » la Grande-Bretagne est en train de se préparer à l’effondrement de la Zone Euro » et que  « ce n’est plus qu’une question de temps ». « Nous jouons la montre, tant que durent les négociations, nous avons du temps pour nous préparer au pire » a déclaré le ministre au Daily Telegraph.

Le Ministère des Affaires étrangères et le « Commonwealth Office » ont envoyé des instructions aux ambassades et consulats leur demandant de se préparer à affronter des scénarios extrêmes, y compris des émeutes populaires et des troubles sociaux. « Le scénario grec est de plus en plus plausible ailleurs en Europe, et les violences que l’on a vu à Athènes peuvent survenir ailleurs. Il faut se tenir prêts.« 

Les diplomates ont également annoncé avoir reçu des ordres pour se préparer à aider des dizaines de milliers de citoyens britanniques pris au piège dans la zone euro et dans l’impossibilité d’accéder à leurs comptes bancaires ou même de retirer des espèces. « Si l’Euro s’effondre. Ce sera comme en Argentine en 2001, les banques resteront fermées et il n’y aura plus d’argent aux distributeurs. Les gens seront abandonnés à eux mêmes et il ne leur restera plus que le troc et le pillage des magasins d’alimentation » a déclaré un représentant du Foreign Office.

Source : The Daily Telegraph : http://www.telegraph.co.uk/news/politics/8917077/Prepare-for-riots-in-euro-collapse-Foreign-Office-warns.html