On ne prête qu’aux riches…

L’Allemagne bénéficie quasiment d’un prêt à taux zéro

[DER SPIEGEL – 07/11/2011 – Traduction: Gregor Seither – IES News Service ]

L’Allemagne profite énormément du désastre de l’Euro. les investisseurs quittent précipitamment les économies des pays en crise et transfèrent leur argent dans des achats massifs d’obligations d’Etat allemandes, celles-ci ayant la réputation d’être stables. Le taux d’intérêt pour des obligations allemandes à six mois n’est plus que  0,08 % – La République fédérale peut pratiquement s’endétter à taux zéro… et elle en profite puisqu’elle vient d’emprunter près de 4 Milliards d’Euros sur les marchés à ce taux là. « C’est le taux le plus bas jamais vu » indique un représentant officiel. Le montant du taux d’intérêt est d’importance capitale, étant donné que l’Allemagne a annoncé vouloir emprunter cette année 275 milliards d’Euros.

De son côté, l’Italie doit emprunter à un taux de 6,95% (Ndl&I : pour un prêt sur 10 ans – tandis que l’Allemagne, pour un prêt sur la même période paye 1,789% – merci Patrick Louis).

Source : http://www.spiegel.de/wirtschaft/soziales/0,1518,796316,00.html