A l’êre des Smartphones et de Twitter, les infos vont vite…

[Le Post – 15/05/2011]

Au moment même ou DSK était interpellé à l’aéroport JFK de New York, un jeune UMP dégainait l’information sur Twitter.

Voila un jeune UMP bien renseigné. Avant même que l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn ne soit rendue publique par The New York Post, un jeune UMP révélait l’information sur Twitter.

Le jeune populaire Jonathan Pinet a été le premier à lancer l’information sur Twitter à 23h00 (heure française), soit 17h00 heure de New York.

Selon les informations du New York Time, Dominique Strauss-Kahn a été interpellé samedi à 16h 40, heure locale, à l’aéroport JFK de New York. Près de 10 minutes avant le départ de l’avion à destination de Paris, trois policiers en civil sont intervenus dans le véhicule et ont prié DSK de les suivre.

Fait troublant : dans son tweet, Jonathan Pinet fait état d’une arrestation à l’hôtel. C’est effectivement à l’hôtel Sofitel que les enquêteurs ont tenté d’interpeller Dominique Strauss-Kahn. En vain. Ce dernier avait déjà quitté les lieux où il est suspecté d’avoir agressé sexuellement une femme de chambre.

Le jeune UMP avait donc l’information avant même que le patron du FMI ne soit interpellé.

– Rapidement, Jonathan Pinet est appelé à prouver la véracité de son info. Il affirme alors :

– Quelques minutes plus tard, Arnaud Dassier, ancien responsable de la campagne Internet de Nicolas Sarkozy en 2007, suspecté d’être à l’origine de la rumeur sur DSK et la Porsche, et actionnaire minoritaire du site Atlantico.fr reprend l’informationici.

Capture d'écran du tweet d'Arnaud Dassier

Simple coïncidence ou véritable opération com’ contre DSK, le webjournal de droite24heuresactu est le premier site français à publier l’information, avant Rue89 qui se contente de deux lignes et d’une mention « développement à venir » avant de compléter à 1h 23.- Le tout premier papier évoquant l’affaire est le tabloïd à sensations New York Postqui publie à 18h33, heure de New Yorksoit 1h33 après Jonathan Pinet.
Le tabloïd américain assure uniquement que DSK aurait été arrêté avant sa montée en avion pour Paris et que l’affaire aurait un rapport avec une employée d’un hôtel.

Comment ce jeune populaire qui revendique le lancement des campagnes web de l’UMP contre la gauche, peut-il, 1h33 avant le tout premier tabloïd américain, affirmer que DSK a été arrêté dans un hôtel alors même que DSK n’a été, selon le tabloïd américain qui a sorti l’information, interrogé qu’à l’aéroport ?

Un jeune populaire actif donc (cf ses contributions sur le site des jeunes populaires), adepte des campagnes Web de l’UMP, qui connaît une personne qui travaille précisément dans cet hôtel de New York… Tout cela en moins de 25 min.