Reportages bidonnés pour aller dans le sens du poil de l’opinion ? Rien de bien nouveau…. Souvenez vous de la campagne de propagande de TF1 et de la presse, avant l’invasion de l’Irak… ou bien les fantasmes hystériques autour de la « bande de Tarnac ».

Surtout « Le Point », journal par excellence du lectorat Sarkozyste…

Plus personne ne peut croire cette presse, qui invente jour après jour la réalité qu’elle souhaite voir

[Arrêt sur Images – 01/10/2010]

Le polygame est à la mode, dans les médias. Pour trouver du « polygame de banlieue », pour interviewer une épouse de polygame, les journalistes des grandes rédactions sont prêts à tout gober. Au risque, parfois, de tomber sur un os.

Vous devez écouter, dans notre émission, le témoignage exceptionnel d’Abdel, un jeune homme de Montfermeil, qui a piégé le très sérieux, et très sentencieux hebdomadaire Le Point. Pour son dossier « spécial tabous de l’immigration », Le Point cherchait une épouse de polygame. C’était urgent. Et si elle avait des problèmes avec son fils ainé, c’était encore mieux.

Donc, Abdel a pris sa plus belle voix de femme malienne. Au téléphone, il a inventé avec talent une belle fable pour le journaliste. Et tout son récit s’est retrouvé tel quel dans l’hebdomadaire (avec quelques détails visuels supplémentaires, pour faire plus vrai). Un bidonnage, en bonne et due forme.

Pourquoi Abdel a-t-il fait cela ? Parce qu’il n’en peut plus, de l’image de la banlieue, que véhiculent les grands medias.

Cela ne signifie évidemment pas qu’il n’y ait pas de ménages polygames. Mais simplement que plus personne ne peut croire cette presse, qui invente jour après jour la réalité qu’elle souhaite voir.

Nous avons voulu que le témoignage d’Abdel soit accessible à chacun. Même si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez le voir ici <http://www.dailymotion.com/video/xf11j3_le-point-en-flagrant-delit-de-bidon_news>  (1). Et l’intégralité de la vidéo de sa conversation (hilarante) avec Le Point est ici <http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3410>  (2).