Une équipe d’anciens analystes de la CIA a envoyé un rapport à la Maison Blanche, pour prévenir que sur la base des déclarations de Netanyahu et des propos amicaux tenus par Obama vis à vis du gouvernement israélien, qu’Israël a reçu le feu vert pour mener un bombardement des installations nucléaires iraniennes… avec un soutien militaire direct des Etats-unis. L’argument nucléaire n’est qu’un faux semblant, Israël a 200 fois plus de bombes atomiques que l’Iran. L’unique but recherché par Tel-Aviv comme par Washington (mais aussi par l’Arabie Saoudite), c’est le renversement d’Ahmadinejad et son remplacement par une personnalité plus « israelo-compatible ».

De Bush à Obama, rien n’a vraiment changé en matière de politique extérieure… mais ça on vous le disait déjà avant son élection.

Interview (en anglais) de Ray Mc-Govern sur RT.TV