[Starwizz et Reuters – 15/05/2010]

Google a révélé hier que sa flotte de voitures Street View, qui photographie les rues et même plus (Entrez dans les boutiques avec Google Street view), a accumulé involontairement des informations personnelles envoyées par des individus via les réseaux sans fil, et ce pendant plusieurs années.

Le géant américain a ajouté qu’il était actuellement en contact avec les autorités de régulation de plusieurs pays, dont les États-Unis, la France, l’Allemagne et le  le Brésil, sur les moyens de détruire ces données, qu’il dit n’avoir jamais exploitées.

Il est désormais clair que nous avons recueilli par erreur des échantillons de données via des réseaux Wi-Fi ouverts“, a ainsi déclaré Alan Eustace, un des vice-présidents ingénierie de Google.

Dès que nous avons eu connaissance du problème, nous avons immobilisé nos voitures Street View et isolé les données sur notre réseau, que nous avons alors déconnecté pour les rendre inaccessibles“, a ajouté Alan Eustace.

Alors que la protection des données personnelles est un sujet ultra sensible, notamment pour Facebook (Facebook renforce sa sécurité) , voilà une annonce qui risque de placer Google au centre de la polémique…

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20100515.OBS3974/les-voitures-de-google-street-view-recueillent-des-donnees-personnelles.html