Une police de protection de la communauté juive ? Qu’est ce qu’on n’entendrait pas si les Catholiques, les Protestants et les Musulmans faisaient pareil ? Si Sikhs et Hindous patrouillaient les quartiers du 11è et du 18è à Paris ? Si le service d’ordre islamique se mettait à prôner l’auto-défense ? Et que se passera t-il en cas de tensions communautaires comme lors des bagarres au square de la Main Rouge ? Les différentes milices religieuses vont elles s’affronter, comme ça se faisait à Beyrouth, dans les années 70-80 ?

Où est la République là-dedans ? Où est l’Etat de droit ? Il faut INTERDIRE CES MILICES tout de suite. On est déjà bien assez tolérant vis à vis des assassins du Bétar, mouvement fasciste qui est interdit en Israël et toléré par Sarkozy.

Le rapport 2009 sur l’antisémitisme en France a été distribué aux participants à l’initiative du Service de protection de la communauté juive. Un étonnant document émanant de ce que d’aucuns pourraient qualifier de « police parallèle ». Aucune autre organisation religieuse française ne dispose d’une organisation d’autodéfense de ce type. « Sa vocation exclusive est la protection de l’ensemble de la Communauté. »

Tract de la police parrallèle juive en France

Bientot des milices religieuses en France ?


Advertisements