[Vu par hasard sur Internet – envoyé par un lecteur – 05/03/2010]

Les grands groupes des médias sont les premiers à cracher – pouah – sur l’infâme pédophile, qui justifie toutes les censures et flicages du Web…. sauf quand il s’agit de faire du fric avec.

Correction 3 jours plus tard: notre ami Slimane, qui nous a envoyé la capture d’écran, n’est pas en mesure de nous fournir la preuve que c’est vraiment une capture d’écran, et pas un montage photo. Donc attention, bidonnage probable ! Mais la publicité en question existe bien sous cette forme… même si ce n’est pas Yahoo qui la diffuse. Pour preuve, cette autre capture d’écran.

Ainsi, la une régie publicitaire qui alimente les sites de niouzes, qui alimenterait certains sites Web, diffusait hier une publicité (ci-dessous) quelque peu suggestive pour un site de films pornos payants…. Soit l’actrice est bien maquillée, soit elle est un peu jeune pour ce genre de petit jeux…. dans les deux cas, difficile de faire croire qu’on ne cible pas un public de pédos (histoire de leur vider les bourses, au sens « propre » comme au sens figuré). La notion de bien et de mal s’efface devant la notion de profit… depuis Proudhon, on n’a pas bougé d’un poil.

Elle est pas un peu jeune, l'actrice du porno, à droite ?

Elle est pas un peu jeune, l'actrice du porno, à droite ?