[Emmanuel Ratier – Faits et Documents – n° 280]

Le patron de la Banque Hapoalim Sherry Harrison a révélé, il y a quelques jours, qu’il prenait ses décisions en fonction de « messages venus de l’au-delà ». Ce qui a pu surprendre dans le monde mais pas en Israël, où les hommes d’affaires utilisent souvent des techniques ésotériques, talmudiques ou kabbalistiques. Nombre de grands patrons ont indiqué qu’ils utilisaient ces méthodes: Nohi Dankner, patron du puissant holding IDB, Ofer Nimrodi, patron du journal Maariv, David Fattal (hôtellerie), Itzhak Techouva (Delek Group), Jacky Benzaken (immobilier), Meir Brend (Google Israël), etc.

http://www.faits-et-documents.com