[Emmanuel Ratier – Faits et Documents – n° 280]

Les détenus néerlandais vont pouvoir enfin manger du porc. Une décision prise durant l’été par le ministère de la Justice qui a donné raison à un prisonnier néerlandais lassé de la viande halal. Son avocat avait invoqué la liberté de la religion garantie par la Constitution néerlandaise : « Mon client ne veut pas qu’une religion lui soit imposée, il veut simplement des boulettes de viande. »

http://www.faits-et-documents.com