[Gregor Seither – IES News Service – 07/05/2009]

(…) Samuel Wurzelbacher, qui devint célèbre lors de la campagne présidentielle républicaine de John McCain sous la (fausse) identité de « Joe le Plombier » est en quelque sorte l’électeur type du Parti Républicain.Un « vrai » américain du pays profond, travail, famille, armée, drapeau, religion…

… aujourd’hui il semblerait que les conservateurs aient des soucis à se faire : M. Wurzelbacher a déclaré, dans un interview à TIME Magazine qu’il était tellement écoeuré par les dépenses « faramineuses » du Parti Républicain qu’il avait claqué la porte du Parti.

D’un autre côté, comme la majorité des partisans du Parti Républicain, M. Wurzelbacher a toujours tonné contre le « trop d’Etat » et fustigé les dépenses budgétaires… tout en s’opposant de manière véhémente à toute diminution des budgets militaires.

De la même manière, il s’est déclaré opposé à toute réduction des budgets alloués à la Sécurité Sociale, Medicare or Medicaid — des dépenses qui, aux côtés de l’Armée et des paiements de la dette, suffisent à mettre les deux-tiers du budget hors-limites.