Faut vraiment que la crise soit aigue aux USA, si même des femmes enceintes se mettent à braquer des banques…

[Gregor Seither – IES News Service – 23/04/2009]

Hier matin, Mardi, à Fayetteville, en Caroline du Nord (USA), une femme enceinte est entrée dans une agence de la banque Carter Bank & Trust. Arrivée devant le guichet, elle a sorti une arme de poing de son sac en plastique et a exigé qu’on lui remette de l’argent. Mais à ce moment là, son téléphone a sonné. L’employée de la banque raconte la suite :

Elle a décroché et a entamé une conversation avec la personne qui l’appelait. Personne n’osait bouger. Mais la conversation a commencer à s’éterniser, elle ne faisait plus attention à nous, et à un moment elle semble nous avoir oubliés… elle a remis son flingue dans son sac et, toujours en parlant au téléphone, elle est sortie de la banque. Aucun argent n’a été dérobé, personne n’a été blessé.

La police n’a pas pu retrouver la braqueuse enceinte et distraite mais pense pouvoir l’identifier grace aux caméras vidéo dans la banque.