[O1Net – 31/01/09]
Le créateur de Zataz vient d’être condamné par le tribunal de grande instance de Paris. La justice a obligé le magazine d’informations en ligne consacré à la sécurité informatique à retirer un article qui dévoilait l’existence d’une faille de sécurité dans le système informatique d’une société. Le journaliste doit également supprimer tous les documents liés à cette affaire, comme les données ou fichiers auxquels l’équipe de Zataz a pu accéder pour vérifier la réalité de cette brèche.
Selon le fondateur du site, les avocats de la partie adverse ont démontré que le piratage des serveurs de la société avait été nécessaire à l’écriture de l’article. Les minutes du procès ainsi que le jugement ne sont pas encore disponibles.
Le site d’informations rappelle : « Nous n’avons jamais rien téléchargé et ne diffusons jamais aucun élément qui puisse mettre en danger qui que ce soit. » Les données contenues dans les captures avaient été rendues floues, et la procédure pour atteindre les serveurs de la société n’avait aucunement été dévoilée.

http://www.01net.com/editorial/402114/zataz-condamne-apres-avoir-devoile-une-faille-de-securite