Y a pas que le Pape qui yoyotte de la touffe, les mollahs se défendent pas mal non plus… Finalement, je préfèrerais encore être pédé au Vatican que femme en Arabie-Saoudite…

[Faits et Documents n° 272 – Avril 2009]

Khamisa Sawadi, 75 ans, une veuve de nationalité syrienne, vient d’être condamnée à 40 coups de fouet, quatre mois de prison et expulsion définitive d’Arabie saoudite. Son crime : avoir reçu chez elle deux jeunes hommes (qui ont écopé d’une peine de prison et de coups de fouet) qui n’appartenaient pas à sa famille directe. Les deux « coupables » faisaient des courses pour la vieille dame…

http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE23/005/2009/fr

http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Alain_Gresh.250309.htm