[Le Monde Checklist – 28/02/2009]
En 2001, les grandes universités américaines furent les premières à diffuser gratuitement sur Internet leurs cours magistraux et conférences via le projet OpenCourseWare (http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenCourseWare). Lancé en septembre 2008 par un ancien étudiant de l’université de Yale, Academic Earth (http://academicearth.org) collecte ces vidéos pour les publier sous forme de cours complets.

Des centaines d’heures de conférences portant sur quelque cent cursus y sont proposées, toutes en libre accès, les enregistrements universitaires étant sous licence Creative Commons. Elles proviennent de Berkeley, Harvard, Princeton, Stanford, Yale ou encore du MIT.

Pour atteindre la rentabilité, le site prévoit d’ajouter d’autres contenus non universitaires agrémentés de balises publicitaires, censés apporter une valeur ajoutée aux cours. En France, des universités comme ParisTech (http://graduateschool.paristech.fr/) ont pris le relais, tandis que le CNRS a mis en place, dans le cadre de ses archives ouvertes (http://cel.archives-ouvertes.fr/), un serveur où l’on peut accéder à des cours de masters ou en déposer.