Un jour il faudra aller faire la psychanalyse des Mollahs. Comment est on passé d’un Mahommet jouisseur et aimant la compagnie des femmes… à ce ramassis de vieux barbus mysogines, obsédés et ayant peur du moindre client d’oeil féminin ? Reviens Freud !

[Faits & Documents – n° 264 – Octobre 2008]
On connaissait le niqab, ce voile fendu qui ne découvre que le regard des femmes. Un dignitaire séoudien, le cheikh Mohammed Al-Habadan, recommande désormais le port d’un voile révélant un seul oeil : « Monter les deux yeux incite les femmes à se maquiller pour paraître séduisante. »
http://www.faits-et-documents.com