Mise à jour du 02/09/2008 : Je suis allé à la prison du comté de Ramsey avec d’autres collègues de « Media is a Plural » et une fonctionnaire très stupéfaite nous a informés qu’Amy, Sharif et Nicole ont été libérés, sans même passer devant un juge. Il semble que le bureau du Sherif a été inondé de coups de fil… merci pour elle, les copains ! (Tim Carr)

http://www.democracynow.org/blog/2008/9/1/update_democracy_now_s_amy_goodman_sharif_abdel_kouddous_and_nicole_salazar_released_after_illegal_arrest_at_rnc

Notre amie Amy Goodman, directrice de l’excellente émission « Democracy Now! » a été arrêté hier soir à Saint-Paul (Minnesota) alors qu’elle tentait de parler à la police qui venait d’arrêter deux journalistes de son émission, Sharif Abdel Kouddous et Nicole Salazar, alors que ceux-ci couvraient une manifestation en marge de la convention du Parti Républicain.

Voulant intervenir pour expliquer qu’il s’agissait de journalistes, Amy Goodman, pourtant clairement identifiée comme un membre de la presse, a été violemment prise à partie par la police et immédiatement menotée et emmenée dans un fourgon :

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=oYjyvkR0bGQ

Le sherif du comté de Ramsey, Bob Fletcher a explique que les journalists Kouddous et Salazar étaient accusés d’avoir participé aux émeutes aux abords de la manifestation et que Goodman serait poursuivie pour résistance aux autorités (chose démentie par la vidéo). Au vu de l’engorgement des prisons dans le cadre de la convention, les personnes arrêtées risquent de devoir attendre mercredi avant de pouvoir passer devant un juge et être libérés sous caution.

Le ‘Joint Media Watchdog’ a recensé plusieurs centaines d’atteintes à la liberté de la presse par la police à l’occasion des conventions du Parti Démocrate à Denver et du Parti Républicain à St.Paul… aucune d’entre elle n’a été relevée par les médias occidentaux. Quand à RSF, ils se reposent de leurs actions à Pékin… ils ont fait un communiqué : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=28389

Publicités