[Mike Moore – 31/08/2008 – Trad. Grégoire Seither]

Cher Dieu,

Il y a quelques jours, le pasteur James Dobson, lors de son sermon télévisé, a demandé à tous les membres de sa congrégation de prier pour qu’il y ait une tempète sur Denver Jeudi soir, afin que Barack Obama ne puisse faire son discours d’acceptation dans le stade de la ville.

Comme nous pouvons tous le constater, tu as répondu aux prières du Rev. Dobson  — sauf que la tempète que tu as envoyé sur terre n’est pas à Denver, mais entrain de faire route vers la Nouvelle Orléans. De fait, tu as programmé ta tempète de manière à ce qu’elle frappe la Louisiane pile au moment où George W. Bush est censé faire son discours à Convention Nationale Républicaine.

Et bien, cher Dieu, voici encore une preuve de ton sens de l’humour et de ton timing impécable. Envoyer un cyclone pile poil pour le troisième anniversaire de la catastrophe Katrina AINSI QUE pour le début de la convention Républicaine est un trait d’ironie divine.

Mais je te comprends. Je sais que tu es en colère parce que les Républicains ont tenté  de rendre responsable de la catastrophe Katrina en disant qu’il s’agissait d’un « Acte de Dieu » — alors que la vérité est toute autre. Le cyclone en soi n’a pas causé beaucoup de morts à la Nouvelle-Orléans. Par contre des milliers de personnes sont mortes à cause des erreurs et des négligences des humains, pas à cause de toi.

La suite en anglais :
http://www.michaelmoore.com/words/message/index.php?id=229