Celle là on me l’a racontée dans un bar de Denver, hier soir.. (Tim)

Karl Rove s’installe au Texas et achète un cheval à son voisin, pour cent dollars. Le lendemain le fermier vient le voir et lui dit « Je ne peux pas te livrer le cheval, il est mort cette nuit. » Rove dit alors « OK, rends moi mes cent dollars ». Le fermier répond qu’il les a déjà dépensés.

– Bon d’accord, dit Rove, alors apporte moi le cadavre du cheval »

– Qu’est ce que tu veux en faire ?, demande le fermier.

– Je vais organiser une lotterie et il en sera le grand prix, explique Rove

– Personne ne va acheter un billet pour gagner un cheval mort ! dit le fermier

– Je ne leur dirais pas qu’il est mort, répond Karl Rove.

Un mois plus tard, le fermier croise Karl Rove dans la rue, au volant d’une nouvelle voiture.

– Ben dis donc, tu t’en sors pas mal. Qu’est ce que ça à donné avec mon cheval mort ?

– Ca a marché du tonnerre ! J’ai fait une lotterie à un dollar le ticket et ai vendu plus de mille tickets. Tu penses, une chance de gagner un cheval pour un dollar !

Le fermier demande alors : – Et personne ne s’est plaint que le cheval était mort ?

– Si, répond Karl Rove, le mec qui a gagné à la lotterie. Alors je lui ai rendu son dollar.