DEERNIERE MISE A JOUR : LA VRAIE VERSION, OFFICIELLE, DE CE TEXTE, RÉCUPÉRÉE SUR LE SITE DU RÉSEAU VOLTAIRE, SE TROUVE DÉSORMAIS ICI : https://libertesinternets.wordpress.com/2008/07/18/operation-sarkozy-les-relations-anciennes-et-intimes-de-nicolas-sarkozy-avec-la-cia-et-avec-la-mafia-corse/

A noter que la personne qui a diffusé la version précédente a clairement voulu lui donner une tonalité antisémite en « judaisant » les protagonistes, afin de faire croire à un « complot juif », comme à la plus belle époque du « Juif Süss ». Ainsi la mère de Nicolas Sarkozy, citoyenne française à son mariage, devient soudain « une juive originaire de Thessalonique » ou, mieux encore, Bernard Kouchner devient « un juif balte » alors qu’il est né à Avignon !!!!

MISE A JOUR DU 16/07/2008 : Cet article est une traduction tendancieuse et non fidèle (notamment dans la coloration antisémite) d’un article EN RUSSE publié dans une revue d’études politiques à Moscou, sur la base d’une conférence donnée il y a deux mois par Thierry Meyssan.

Contacté par téléphone, l’auteur se distancie clairement de cette traduction qui n’est pas fidèle aux propos originaux.

L’auteur a voulu démontrer les liens douteux et avérés (mais toujours passés sous silence) de Nicolas Sarkozy avec les milieux mafieux (Peretti, Léandri…) mais surtout que, dès l’âge de 17 ans, Nicolas Sarkozy a fréquenté les plus hautes sphères de la CIA (Frank Wissner). Toutes choses dont on se garde bien de nous parler.

15/07/2008 — ATTENTION : LA PATERNITÉ DE CET ARTICLE N’EST PAS AVÉRÉE. Publié sur le site du Réseau Voltaire, repris par Bellaciao, l’article a promptement été retiré de la circulation (Bellaciao allant même jusqu’à éffacer tous les commentaires et liens croisés ayant trait à cet article). Pour l’heure le site du Réseau Voltaire est dans les choux, on vérifiera quand il sera revenu en-ligne.

Une copie de cet article qui ne manque pas d’intérêt (si ce qu’il affirme est avéré) est également disponible ici : http://operationsarkozy.canalblog.com/

17/07/2008 – Note de Greg : Le style de ce papier, les fautes, les petites erreur de style… tout cela ne ressemble pas vraiment à du Thierry Meyssan qui relit 15 fois ses papiers. On dirait plutot une intox. Méfiance donc..

En plein milieu de cet article, on retrouve soudain la graphie (Sarközy) utilisée par Emmanuel Ratier. Cela éveille encore plus mes soupçons. Sans parler des références appuyées et lourdes sur la « judéité » des protagonistes, un classique des obsessions de l’extrème droite.

Mais à part ça, c’est de la bonne lecture conspirationiste – on y retrouve tous les méchants habituels 🙂

[Tout sauf Sarkozy – Traduction anonyme depuis une article en russe tiré d’une conférence de Thierry Meyssan en Mai 2008 à Moscou – 14/07/2008]

Nicolas Sarkozy doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité. Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir. Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines du président de la République française. Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité.

Pour la suite de cette falsification :
http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkEypuypppsvALprIF.shtml

Publicités