Aprés avoir inventé une agression antisémite aux Buttes-Chaumont, Askolo nous invente un article antisémite dans Charlie… elle commence à être grosse, ta ficelle…

[Backchich – 12/07/2008]

Siné vient de l’apprendre à ses dépens : il ne fait pas toujours bon railler le rejeton du chef de l’Etat dans les pages de Charlie Hebdo. Le 2 juillet dernier, le célèbre dessinateur écrit, dans sa chronique hebdomadaire, avec sa délicatesse habituelle : « Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le parquet (…) a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, héritière des fondateurs de DARTY. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! ».

Six jours plus tard, un journaliste du Nouvel Observateur, Claude Askolovitch (qui prépare pour le 19 juillet un article sur ce qu’il appelle « une affaire qui à son avis va faire du bruit »), dénonce, sur RTL : « Un article antisémite dans un journal qui ne l’est pas ». Il précise : « Val, patron de Charlie Hebdo, (…) la semaine prochaine, il va faire son éditorial pour expliquer que Siné est une ordure, qu’il a dérapé totalement et qu’il devrait partir ».

En réalité, Charlie publiera mercredi, sous l’éditorial du « patron », un encadré, signé Siné, où le dessinateur présentera ses excuses, non à Jean Sarkozy comme cela lui avait d’abord été demandé, mais à ceux que sa chronique du 2 juillet aurait choqués. Précision utile : ce texte n’a pas été rédigé par Siné, mais par Philippe Val.

http://www.bakchich.info/breve989.html