[Faits et Documents n° 259 – Juillet 2008]
L’Union du Centre. Le parti de droite suisse, premier de tous les partis en nombre de députés, a obtenu le nombre de signatures pour organiser un référendum populaire sur la construction de mosquées avec minaret. La question posée est simple : « La construction de minarets est interdite. »

Pour l’UDC, chaque minaret est « le symbole apparent d’une revendication politico-religieuse du pouvoir, qui remet en cause les droits fondamentaux […] C’est celui qui, comme c’est le cas dans l’islam, place la religion au-dessus de l’Etat, se trouve en contradiction totale avec la constitution fédérale. »

Le président de la Confédération helvétique Pascal Couchepin a fait savoir son opposition à une telle initiative, estimant très curieusement que l’interdiction des minarets « mettrait la sécurité des Suisses en danger ».
http://www.faits-et-documents.com