[Y-Net News (Yediot Aharonot) – 05/04/2008 – Trad. Gregoire Seither]

A l’occasion d’un rassemblement marquant le premier mois de deuil suite à l’attentat contre le séminaire rabbinique Mercaz Harav – dans lequel huit jeunes hommes avaient été tués, le Grand Rabbin sépharade, Mordecchai Eliyahu a rappelé que la loi juive est formelle : la vie d’un seul étudiant de Yeshiva vaut plus que celle de mille Arabes.

« Nous ne voulons pas la vengeance, nous voulons des représailles » a proclamé le responsable de la Yeshiva attaquée, Kobi Nahshoni, devant le millier de personnes rassemblées pour l’ocasion.Le Grand Rabbin Mordechai Eliyahu a appelé le gouvernement à renforcer la répression militaire et à étendre la colonisation, proposant que pour chaque israélien tué, une nouvelle colonie soit crée en « Judée et Samarie » (Cisjordanie).

Le rabbin a également rappelé ce que veut la loi divine en terme de représailles justes : mille Arabes doivent mourir pour chaque étudiant talmudique tué :

« Et quand nous ferons les représailles, nous devons garder une chose bien clairement à l’esprit : la vie d’un seul garçon étudiant dans une école reglieuse vaut plus que celle de mille Arabes. Le Talmud dit que si les goyim volent de l’argent à Israël, ils devront rembourser de l’or s’ils veulent échapper au chatiment. Tout ce que l’on nous prend devra être remboursé au centuple. Mais dans les cas comme celui-ci, il n’y a rien à rembourser, car, comme je l’ai dit –la vie d’un seul étudiant de Yeshiva vaut plus que la vie de mille Arabes. »

http://www.ynetnews.com/Ext/Comp/ArticleLayout/CdaArticlePrintPreview/1,2506,L-3527410,00.html