« Casse-toi » : le mea culpa de Sarkozy rajouté par l’Elysée

[NOUVELOBS.COM | 26.02.2008 ]

« J’aurais mieux fait de ne pas lui répondre », reconnaît Nicolas Sarkozy au sujet de son comportement au salon de l’Agriculture. Une phrase qui a été insérée par l’Elysée après relecture. Selon Le Parisien, il n’a pas exprimé de regret lors de l’entretien.

Des regrets du chef de l’Etat qui ont en fait été insérés par l’Elysée, a déclaré Dominique de Montvalon, directeur de la rédaction du quotidien, interrogé sur Canal+.

« J’aurais mieux fait de ne pas lui répondre », explique Nicolas Sarkozy dans cet interview, qui a été « amendée et corrigée » et transmise au journal lundi en fin de soirée par l’Elysée.

« Cette phrase n’a pas été prononcée » devant le panel de lecteurs du Parisien qui a interrogé le chef de l’Etat, a expliqué Dominique de Montvalon. « Ils retrouvent dans le journal quelque chose que le président n’a pas dit, qu’ils n’ont pas entendu. »

Selon ce journaliste, qui a assisté à l’entretien, le président « n’avait pas exprimé le moindre regret » dans la matinée.

« En substance », le président « a exprimé qu’il a été victime d’une véritable provocation », et que « quand on le cherche, on le trouve », selon Dominique de Montvalon.
« Je pense que les choses ont mûri – on va dire ça gentiment – au cours de l’après-midi et en soirée à l’Elysée, en se disant qu’il fallait quand même aller jusqu’à exprimer des regrets », a estimé le responsable du Parisien.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080226.OBS2289/cassetoi__le_mea_culpa_de_sarkozy_rajoute_par_lelysee.html