Je vois bien la scène, dans dix ans, quand la jeune « PartyGirl75 » se présentera à un boulot et que ses collègues feront circuler les photos « hot » qu’elle a mis sur sa page MySpace en 2007… Je vous conseille la lecture de cet article : COMMENT EFFACER SES TRACES SUR LE WEB 2.0 ? PAS SI SIMPLE…

Les « empreintes de pieds numériques » méconnues des jeunes Britanniques
[Commissariat à la protection de la vie privée du Canada – 24/11/2007]
Les jeunes sont-ils vraiment si peu au courant de leur « empreinte de pied numérique » ? Le Bureau du commissaire à l’information de la Grande-Bretagne vient de communiquer les résultats d’un sondage mené auprès des jeunes Britanniques âgés de 14 à 21 ans. « Six sur dix n’ont jamais pris en considération le fait que ce qu’ils affichent en ligne aujourd’hui risque d’y rester en permanence et être accessible dans les années à venir. »

En fait, certains jeunes internautes décident en toute conscience de communiquer des renseignements personnels en ligne afin d’accroître leur réseau d’amis :

« Les deux tiers d’entre eux (huit filles sur dix âgées de 16 et 17 ans) acceptent que des personnes qu’elles ne connaissent pas soient leurs « ami(e) » sur les sites de réseautage social, et plus de la moitié font en sorte que leur profil soit publiquement accessible de façon à attirer des gens. »

Selon la perception générale, les jeunes ne prennent pas le temps de réfléchir aux implications de leurs activités en ligne. Cela entraîne parfois de la cyber-intimidation, des tensions dans les relations avec des amis du « monde réel », des relations mettant mal à l’aise avec les parents et même avec les futurs employeurs.

« Pensée initiale : ‘Bof, et alors ?’ Pensée subséquente : ‘Aille !’ » (jeune fille, 14 ans, Écosse)

C’est pour cette raison que le Bureau du commissaire à l’information a lancé un site web destiné aux jeunes Britanniques. Voilà un élément de soutien additionnel au sein d’une communauté de ressources en expansion au nombre desquelles Media Awareness Network (qui a lancé un site utile en français) et ThinkUKnow.

http://blogue.privcom.gc.ca/index.php/2007/11/24/les-empreintes-de-pied-numeriques-meconnues-des-jeunes-britanniques/