Elle aura été vite oubliée, celle dont Nico nous écrivait dans son livre
« J’écris C. car encore aujourd’hui, près de vingt années après notre première rencontre, prononcer son nom m’émeut. » (Témoignage, éditions XO, 2006).Encore un gros bobard pour faire pleurer les chaumières électorales…

Du temps ou Sarko était maire de Neuilly, sa réputation de queutard faisait le tour des salles de rédaction… c’est aujourd’hui confirmé.

 

Nicolas Sarkozy Carla Bruni[Reuters – 17.12.07 ]
La relation entre le président Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, ancien mannequin devenu chanteuse à succès, a fait la « une » des quotidiens français et suscité des commentaires de l’opposition socialiste sur la frontière entre vie publique et vie privée.

Les directeurs des magazines qui ont publié dimanche sur leur site internet des photos du couple en promenade à Eurodisney, près de Paris, ont estimé que cet affichage était volontaire de la part du chef de l’Etat.

Les photographes ont pu en effet opérer en toute tranquillité, sans intervention des personnels de sécurité de la présidence.

« C’est le choix du président de la République de mettre en scène avec la même intensité ses choix politiques comme ses choix privés, nous ne partageons pas cette conception du rôle du président« , a affirmé l’eurodéputé Benoît Hamon, parlant au nom du PS, lors du point de presse hebdomadaire du parti.

« Cela ressemble de plus en plus à un épisode supplémentaire des aventures de la principauté de l’Elysée (…) Nicolas Sarkozy, manifestement, ne fait aucune différence entre ce qui relève de la vie privée et de la vie publique« , a-t-il ajouté.

« Puisqu’au sommet de l’Etat ces barrières ne sont pas mises, il revient au Parti socialiste de poser des règles et de ne pas commenter ce qui relève d’une affaire privée. »

L’Elysée s’est refusé à tout commentaire mais n’a pas annoncé de poursuites judiciaires contre les magazines, une démarche jadis engagée après la publication d’informations sur une précédente liaison de l’actuel chef de l’Etat, alors qu’il était place Beauvau.

Nicolas Sarkozy et son épouse Cécilia ont annoncé le 18 octobre leur divorce par consentement mutuel après une période de discorde très médiatisée qui durait depuis plusieurs années.

RENCONTRE EN NOVEMBRE

C’était la première fois qu’un chef de l’Etat français divorçait dans l’exercice de ses fonctions.

Accusé d’avoir mis en scène son couple avec Cécilia, Nicolas Sarkozy avait reproché à la presse de l’interroger sur les rumeurs de séparation et averti qu’il ferait à l’avenir respecter sa vie privée.

Au sortir d’une semaine d’articles très critiques sur la visite à Paris du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Nicolas Sarkozy, 52 ans, s’affichera cette semaine sur les premières pages de plusieurs magazines avec l’artiste de 39 ans, en vedette par ailleurs dans une sensuelle publicité de parfum.

Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express, a déclaré que Carla Bruni, « une amie« , lui avait confirmé en personne sa relation avec le président de la République.

Carla Bruni, née à Turin le 23 décembre 1968, d’un riche industriel turinois et d’une pianiste, vit en France depuis l’âge de cinq ans. Elle a eu en 2001 un enfant, Aurélien, de son union avec Raphaël Enthoven.

Elle a mis fin à sa carrière de mannequin à 29 ans et a connu le succès avec l’album « Quelqu’un m’a dit« , en 2002.

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se seraient rencontrés à l’Elysée le 23 novembre dernier lors de la présentation d’un rapport sur le piratage sur internet, avant de se retrouver pour un dîner chez le publicitaire Jacques Séguéla.

Carla Bruni a pris ces derniers mois des engagements publics contre l’instauration, sur la base du volontariat, de tests ADN pour les candidats à l’immigration dans le cadre du regroupement familial, projet soutenu par le chef de l’Etat.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-33633666@7-37,0.html