[Le Journal du Dimanche – 03/12/207]

La semaine dernière, l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin a été entendu pour la quatrième fois par les juges chargés de l’enquête sur l’affaire Clearstream. Le contenu d’un mystérieux document saisi dans son bureau a été au coeur de cette audition.
Les deux magistrats souhaitent accélérer le mouvement, pour boucler l’instruction fin janvier.  Rien n’a filtré de l’audition de Dominique de Villepin par les juges de l’affaire Clearstream, jeudi au pôle financier de Paris.
Selon des sources concordantes, l’ex-Premier ministre a été interrogé sur un mystérieux document crypté saisi cet été lors de la perquisition effectuée à son bureau. Il s’agit d’un DVD-Rom portant la mention manuscrite « version cryptée » et dont le contenu demeure énigmatique, les experts requis n’ayant jusqu’ici pas réussi à le décrypter.
Or les juges d’Huy et Pons soupçonnent qu’il puisse s’agir d’une copie du contenu d’un CD-Rom Clearstream que Jean-Louis Gergorin affirme avoir remis en mars 2004 à Dominique de Villepin, à sa demande, pour qu’il puisse informer le président Jacques Chirac.
Selon Gergorin, ce CD-Rom comportait des transactions suspectes opérées chez Clearstream, dont une sur un compte « attribué par Imad Lahoud à M. Brice Hortefeux, ce que j’avais précisé à M. de Villepin », a déclaré Gergorin sur procès-verbal.»…

http://www.lejdd.fr/cmc/societe/200748/villepin-et-le-dvd-crypte_76179.html