[The Times – 25/11/2007 – Trad. Grégoire Seither]
L’Archevèque de Canterbury a déclaré que la manière dont les Etats-unis gèrent leur puissance de nos jours est pire que la méthode impériale de l’Empire britannique à son apogée.

Rowan Williams estime que la façon d’intervenir des Etats-unis à l’étranger, le fait de « faire table rase »  de ce qui la dérange à travers une « explosion rapide d’action violente » est la raison pour laquelle nous avons aujourd’hui une situation qui est « la pire de toutes« . . .

Pour Williams la crise n’est pas seulement causée par les actions des Etats-unis mais aussi par sa croyance qu’elle détient une mission divine dans le monde. Il a condamné le « le mythe de l’Amérique comme Nation choisie par Dieu, qui leur fait croire que ce qui arrive en Amérique fait partie du plan de Dieu pour l’avenir de l’humanité. »

Williams est allé plus loin que ses critiques précédentes vis à vis de la manière dont la guerre contre le terrorisme est menée, affirmant que les Etats-unis ont perdu leur légitimité morale depuis le 11 Septembre. Il appelle Washington a « un programme d’assistance généreux et intelligent aux sociétés qui ont été ravagées; limiter l’exploitation économique des territoires vaincus; retirer de leurs forces armées. »

Pour Williams, c’est tout l’occident qui est à blamer. « Notre définition moderne occidentale de l’humanité ne fonctionne clairement pas très bien. Il y a quelque chose dans le modernisme occidental qui détruit l’âme. »

Pour Williams, le leadership américain s’est effondré : « Nous avons une seule puissance hégémonique dans le monde actuellement. Elle n’essaie pas d’accumuler du territoire; elle essaie d’accumuler de l’influence et du contrôle. Cela ne fonctionne pas. »

http://www.timesonline.co.uk/tol/comment/faith/article2937068.ece