Allez hop ! A la trappe le Martinon (qui avait été choisi parce que c’est un copain à Cécilia)

Interrogé sur Cécilia, Sarkozy met fin à l’interview à CBS

Quinze jours avant l’annonce officielle de son divorce, Nicolas Sarkozy a mis fin brusquement à une interview accordée à l’émission « 60 minutes » de la chaîne américaine CBS, en refusant de répondre à des questions concernant son épouse Cécilia.

Avant même le début de l’entretien réalisé à l’Elysée, qui a été diffusé dimanche soir, le président français qualifie son porte-parole David Martinon d' »imbécile », selon CBS, pour avoir programmé cet entretien à l’occasion d’une journée particulièrement chargée.

« Pour que la chimie marche, il faut soit qu’on fasse une demi-heure, mais on ne fait pas cinq minutes. C’est stupide tout ça! He is stupid! It is a big mistake! (« Il est stupide! C’est une grosse erreur! ») Je n’ai pas le temps (…) J’ai un emploi du temps… very busy (très occupé) », lance Nicolas Sarkozy. « Non, je ne suis pas en colère, je suis pressé! »

Interrogé sur son épouse Cécilia et les rumeurs qui entourent leur relation, il refuse de répondre, manifestement énervé. « Mais si j’avais à dire des choses sur Cécilia, ce n’est certainement pas ici que je les dirais! », explique-t-il.

Il écourte alors l’interview, annonçant qu’elle est terminée, et lance un « Bon courage! ». S’adressant apparemment à David Martinon, il ajoute: « En plus, pour me poser des questions là-dessus! Tu es vraiment un enfant, hein! ». Deux semaines plus tard, le divorce des Sarkozy était annoncé par l’Elysée.

Avant l’interruption de l’entretien, CBS a demandé au président Sarkozy quel message il souhaitait transmettre aux Américains. « Je veux que les Américains sachent qu’ils peuvent compter sur nous. Mais en même temps, nous voulons être libres de ne pas être d’accord », a-t-il répondu.

http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5jWcgN0DZYcjYos9m2YTDJnvymhKg