Du mardi 27 au vendredi 20 novembre 2007 à Lille (Nord), les médias alternatifs locaux et indépendants (l’Age de faire, le Bretzel, la Brique, Cirkoeil, Indymedia, Passerelle sud, la Wassingue, etc.) vous invitent à penser le contrôle de notre information et à (ré)inventer ensemble les moyens d’une information qui nous ressemble. C’est sous cette forme collective que 4 jours de réflexions et d’ateliers sont proposés.

Si vous participez à un média indépendant, ou si cette rencontre vous intéresse et que vous souhaitez participer à son organisation, proposer des idées d’ateliers ou autre, la prochaine réunion de préparation a lieu ce mercredi 31 octobre vers 19h30 au Centre culturel libertaire, 4 rue colmar à Lille.

« Pré-programme » de la rencontre :

Mardi 27  Novembre : Projection-débat : « Juppé forcément », documentaire de Pierre Carles (1995, 31mn). Pourquoi et comment les grands médias du Sud ouest ont fait un fauteuil en or à Alain Juppé, candidat à la magistrature municipale de Bordeaux. 19h. Prix libre. Petite restauration.

Mercredi 28 : Projection de « Bové ; le cirque médiatique », une enquête autoproduite réalisée par Damien Doignot (2007, 54mn) sur la dépendance de José Bové à l’égard des grands médias que ce dernier se garde bien d’attaquer. Ou comment il est difficile de tenir des propos « alternatifs » dans ces grands médias. Début à 19h. Prix libre. Petite restauration.

Vendredi 30 novembre  : Découvrons la fraîche publication issue des ateliers organisés toute la semaine et mettons la en perspective avec les expériences, passées, du Clampin Libéré et présentes des médias alternatifs, locaux et indépendants actuels. Début à 19h. Prix libre. Clôture par une auberge espagnole.

Expo : De 1967 à 1973, le Clampin Libéré se veut un journal d’expression libre, de satires et d’investigation sociales et locales. A partir de photos, d’articles, de dessins, (re-)découvrez cette expérience rédactionnelle atypique pour mieux apprécier les évolutions du « climat journalistique » et en tirer les apprentissages nécessaires à la réappropriation (en cours) de l’information.

Ateliers : Dans la tradition de l’éducation populaire, construisons collectivement un savoir-faire rédactionnel ! A partir d’ateliers à définir ensemble (écriture, reportage, photo, dessin, mise en page…), nous vous proposons d’éditer 4, 6 ou 8 pages autour des précédentes projections-débats et de votre vision des médias aujourd’hui.