Che Guevara[Dossier d’archives – Le Monde 2 – 27/10/2007]

Depuis qu’il est apparu au côté de Fidel Castro, à la tête de la révolution cubaine, et surtout depuis sa mort il y a quarante ans, le 9 octobre 1967, Ernesto « Che » Guevara a fait couler beaucoup d’encre. Avec raison sans doute : l’homme était vif, intelligent, comme en témoignent ceux qui l’ont croisé. Son parcours de la jeunesse privilégiée en Argentine, au maquis bolivien où il est tué à 39 ans, en passant par les arcanes du pouvoir castriste, est remarquable. Autant que le mythe du guerilléro magnifique qu’il suscite jusqu’à aujourd’hui.

[Fichier ADOBE PDF – 5 Mo]

http://www.libertes-internets.net/archives/docs/LE_MYTHE_CHE_GUEVARA.PDF