Ah, ben si c’est risqué, alors ! Les droits de l’homme et la morale, on s’en fout. Mais le risque, c’est pas pareil…

[Ori Nir – Jewish Telegraphic Agency, 10 août 2007 – Traduction : Gérard pour La Paix Maintenant]
(* Ori Nir est porte-parole des Americans for Peace Now.)

Quand un certain nombre de colons de Cisjordanie a lancé une ambitieuse campagne de vente de maisons aux juifs américains (1), Shalom Arshav (La Paix Maintenant) avertissait : investir dans l’immobilier au-delà de la ligne Verte n’était pas seulement condamnable moralement et politiquement, mais aussi financièrement risqué.

Nous ignorions alors que cette zone grise sur le plan de l’immobilier jouerait un rôle dans la faillite de la société de construction Heftzibah, l’une des entreprises israéliennes les plus importantes et le plus gros constructeur de colonies en Cisjordanie.

http://www.jta.org

(1) Voir  « Les colons appellent les Juifs américains à acheter en Cisjordanie » http://www.lapaixmaintenant.org/article1527

(2) Voir cette enquête d’Akiva Eldar : « Une enquête le prouve : on construit illégalement en Cisjordanie » http://www.lapaixmaintenant.org/article1199

(3) Voir « L’action en justice de Shalom Arshav contre la colonie de Modi’in Illit » http://www.lapaixmaintenant.org/article1318
et « l’Etat ordonne l’arrêt de la construction dans la colonie de Modi’in Illit » http://www.lapaixmaintenant.org/article1243

(4) « Les terres volées aux Palestiniens : Rapport de Shalom Arshav sur la construction des colonies sur des terres privées palestiniennes » http://www.lapaixmaintenant.org/article1451