Comment Hollywood représente t’il les arabes et les musulmans dans ses films ?

Parmi les 1 000 films ayant des personnages arabes (de 1896 à 2 000) seulement 12 les montrent sous un jour positif, 52 sont neutres tandis que les plus de 900 restants les montrent sous jour négatif : fourbes, laches, violents, fous, terroristes, pervers sexuels, fanatiques, assassins d’enfants… et bien sûr, toujours inférieurs à l’héros blanc occidental qui vient leur foutre une rouste à la fin.

PLANET OF THE ARABS
Présenté au Sundance Film Festival 2005