Les escrocs récupéraient 40 centimes par communication. Qui récupérait le reste ?
Ne cherchez pas… c’est France Télécom ! Autrement dit, l’État.

La police met fin à l’escroquerie des numéros en 08
Des milliers de victimes, pour un préjudice total estimé à 600.000 euros.
[L’Expansion – 31/07/07]
L’arnaque était aussi simple qu’astucieuse. Ces derniers mois, des milliers de personnes ont reçu sur leur téléphone mobile des appels dont le numéro débutait par 08, sans avoir le temps de répondre. A la première sonnerie, l’appel était coupé. Intriguées, ces victimes rappelaient alors dans un cas sur trois ce numéro surtaxé, à 0,83 euro la minute. Au bout du fil, un message publicitaire, une invitation pour un jeu ou… rien du tout. Saisis d’une commission rogatoire d’un juge parisien, les spécialistes de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC, de la direction centrale de la police judiciaire), viennent d’interpeller trois responsables d’une société parisienne à l’origine de l’escroquerie. Alors que ces trois hommes récupéraient environ 40 centimes sur chaque communication, le préjudice total est estimé à 600.000 euros.

http://www.lexpansion.com/art/4647.160691.0.html