[AP | 26.07.2007]

Le gouvernement veut que les policiers puissent avoir accès aux images filmées
par les caméras de vidéosurveillance privées. « Des crédits très importants »
vont être consacrés à « l’interconnexion » des différents systèmes, a annoncé
jeudi Michèle Alliot-Marie. La ministre de l’Intérieur souhaite qu' »à l’automne
prochain, nous puissions avoir un dispositif harmonisé et complet ».

Plus de 300.000 caméras scrutent actuellement les Français, celles des forces de
l’ordre et des transports publics, mais aussi celles installées dans les
magasins ou devant les lieux de culte -après autorisation préfectorale.

Après les attentats et tentatives d’attentats en Grande-Bretagne, et en raison
des « risques encourus » en France, Michèle Alliot-Marie juge « indispensable de
développer la vidéosurveillance ». Elle a « l’intention d’y consacrer des crédits
très importants dans la future LOPSI » (Loi d’orientation et de programmation
pour la sécurité intérieure).

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20070726.FAP7608/videosurveillance_le_gouvernement_veut_rendre_les_image.html