A part ça, tout baigne à Bagdad….

[MCLATCHY NEWSPAPERS -20.07.07 – IES News Service – Trad. Grégoire Seither]
Lors de sa récente visite en Irak, la Secrétaire d’Etat Condoleeza Rice
avait déclaré que la « Zone Verte » – ce quartier hautement fortifié qui
regroupe toutes les administrations et logements de l’occupant – était
« l’endroit le plus sûr de tout l’Irak ».

Aujourd’hui, au Blue Star Restaurant, situé au coeur de la Zone Verte, si
vous voulez dîner, on exigera que vous portiez un gilet pare-balles et un
casque en Kevlar. Le restaurant se conforme en cela aux instructions du
Département d’Etat qui a, dans une note publiée par McClatchy Newspapers,
ordonné à tous ses employés dans la Zone Verte de porter en permanence des
équipements de protection. Le bon milliers d’employés qui y travaille
n’avait pas attendu cet ordre pour s’équiper… pas un jour ne passe sans
que des obus de mortier tombent sur la zone. Mercredi dernier, près de 40
obus s’étaient abattus sur les bâtiments et rues de la zone.

Samedi dernier, suite à une nouvelle vague d’obus, l’ambassade des
Etats-unis a publié une note similaire : « Suite à la récente augmentation
des tirs d’obus contre la Zone Internationale, il vous est demandé de
limiter au maximum vos déplacements hors des bâtiments. Restez autant que
possible à couvert dans des structures renforcées et surtout ne formez
JAMAIS d’attroupements à l’air libre.
Jusqu’à nouvel ordre, tout membre du personnel devra porter en permanence
des équipements de sécurité. Si vous fréquentez des lieux publics non situés
dans des structures renforcées – comme par exemple le Blue Star Restaurant –
vous ne serez pas admis si vous ne portez pas votre équipement de sécurité.
La fréquentation de ces lieux publics est déconseillée jusqu’à nouvel
ordre. »

http://www.mcclatchydc.com/227/story/17960.html