La tâche la plus importante de la démocratie, outre celle de servir les citoyens, est de garantir sa propre survie. Les organisations politiques ne sont pas garanties à vie et les gouvernements qui s’appuient sur l’approbation d’une majorité populaire – plutôt que sur des chars et des prisons par exemple – requièrent un soin constant et une vigilance sans faille. Au vu de la situation politique créé par les attentats du 11 septembre et l’hystérie sécuritaire qui fonde la soi-disant « guerre au terrorisme », nous pourrions bien être le premier peuple de l’histoire de l’humanité à perdre la démocratie et ses libertés constitutionnelles simplement parce que nous nous sommes permis d’oublier ce qu’elles représentaient.

(Jimmy Carter – ancien président des Etats-unis – NPR – Juin 2007)