Après avoir organisé des manifs anti-FN et anti-Sarko sur Second Life, notre vaillant camarade décide de convertir les SecondLifers à la campagne des embrassades gratuites (« Free Hugs ») – malheureusement, tout le monde s’en fout… c’est peut-êtr à cause de la vipère lubrique qu’il se trimballe entre les jambes ?

J’ai tellement ri que j’en ai renversé mon maté sur mon clavier…
Yann, tu me dois 20 euros pour m’acheter un nouveau clavier !